Bombes humaines…
lundi 6 février 2017 à 13 h 37 min



Les enfants que l'on conditionne à la haine de l'autre ne sont pas "éduqués" .... ils sont "dressés", tels des chiens d'attaque. Et, à l'instar des populations ciblées par cette haine, ils ne sont eux-mêmes dès lors plus considérés comme des êtres humains, comme des enfants, mais comme des instruments de combat, comme des armes vivantes, de vulgaires bombes humaines à retardement.



Commentaires via Facebook :

Commentaires via le blog :

Laisser une réponse